PRODUIT

85% de l’eau d’érable récoltée est aussitôt retournée à la nature après avoir été filtrée pour en concentrer les sucres dans le procédé de fabrication du sirop d’érable. Élodie et Mathieu Fleury, sœur et frère dont les parents sont acériculteurs, ont décidé de poser un regard différent sur cette ressource naturelle et de récupérer cette eau d’érable séparée de ses sucres pour en faire une eau plate unique au monde, spécifiquement québécoise et d’une qualité irréprochable : une idée innovante dans un secteur de tradition avec une démarche de développement durable.